Jean Bernabé, pionnier martiniquais du créole dans le monde

Jean-Marc Party ("Martinique la 1è)

21/10/2023 - 21:51
Rubrique
Intro

Plusieurs rendez-vous sont donnés aux amateurs de dictée créole, cet avant-dernier week-end du mois d’octobre 2023. L’exercice qui prend de l’ampleur permet de s’initier à l’écriture de notre langue maternelle ou de s’y perfectionner. Les travaux de l’inventeur de l’orthographe du créole, le Professeur Jean Bernabé, disparu en 2017, sont ainsi perpétués.

Texte

Le mois du créole est le moment idéal pour prendre des initiatives originales, au-delà des actions habituelles. Conférences, ventes de livres, projections de films, prestations artistiques font florès. Et c’est heureux, vu de là où nous venons. Et parmi les rendez-vous incontournables, la traditionnelle et recherchée dictée créole.

À ce propos, il serait fort opportun de se souvenir du Professeur Jean Bernabé. Certains l’ignorent, mais il convient de retenir de la vie et de l’œuvre de ce professeur agrégé de grammaire et docteur en linguistique, sa contribution majeure aux recherches sur la langue créole. Il a mis au point, en 1975, un système d’orthographe adopté par la suite dans la plupart des pays créoles.

Nous lui devons la dictée créole dans la mesure où il a synthétisé et diffusé une méthode simple pour écrire notre "langue co-maternelle", pour reprendre l’une de ses expressions. Jean Bernabé a réuni autour de lui une modeste équipe de chercheurs en sciences humaines, le GEREC (Groupe d’études et de recherches en espace créolophone), devenu au fil du temps une multinationale disséminée là où la langue créole est valorisée.

 

 

GEREC

Quelques membres fondateurs du GEREC dans les années 70. De gauche à droite, Donald Colat-Jolivière, Raphaël Confiant et Danik Zandronis. Photo de droite, le professeur Jean Bernabé (1942-2017). • ©DR

L’école et les médias doivent démocratiser le créole

L’un de ses dignes continuateurs, le Professeur Raphaël Confiant, par ailleurs romancier prolifique, estime que Jean Bernabé était "un inventeur de concepts", sa pensée l’ayant amené sur les plus hautes cimes de la recherche conceptuelle. Ce qui ne l’empêchait pas de militer en même temps pour la démocratisation de l’apprentissage de la langue créole à l’école et par sa large diffusion par la presse, quitte à ce que cette mission concerne plusieurs générations.

Ceux qui l’ignorent doivent savoir que Bernabé avait publié quatre romans et plusieurs nouvelles. Le scientifique à la rugueuse rigueur se transformait aussi en raconteur d’histoires. Un de ses confrères universitaires le considère comme "un très grand penseur martiniquais". Un autre le voit comme "un intellectuel ouvert sur la société civile".

Pourquoi ne pas lire ou relire son dernier essai, publié en 2016, La dérive identitariste ? Il y explique que l’identité est un attribut affecté à un individu, et non à une communauté. L’identité collective n’existe pas, mais n’interdit pas que chaque peuple soit spécifique. Une proposition à méditer, alors que le refuge dans la plus petite de ses pensées est la tendance du moment.

Retenons, en ce mois du créole, que Jean Bernabé a su être un passeur d’idées subversives. Cet éveilleur de conscience a expliqué au monde que le monde créole a généré une civilisation. Woulo, Bravo pou Jan Bernabé !

 

Les œuvres de Jean Bernabé à (re) lire

 

Essais

Fondas kréyòl-la. Grammaire créole, Editions L’Harmattan, 1983

Fondal-natal. Grammaire basilectale approchée des créoles guadeloupéen et martiniquais, Editions L’Harmattan, 1983

Éloge de la créolité, en collaboration avec Patrick Chamoiseau et Raphaël Confiant, Editions Gallimard, 1989

La fable créole, Editions Ibis Rouge, 2001

La graphie créole, Editions Ibis Rouge, 2001

Précis de syntaxe créole, Editions Ibis Rouge et Presses universitaires créoles, 2003

Obidjoul. Approche écologique et cognitive au service du mieux lire-écrire le créole, Editions Le Teneur, 2013

Prolégomènes à une charte des créoles, K Editions, 2013

Approche cognitive du créole martiniquais, Ramboulzay (Révolution I), Editions L’Harmattan, 2015

La France, pays de race blanche. Réponse à Madame Nadine Morano, Editions L’Harmattan, 2015

La dérive identitariste, Editions L’Harmattan, 2016

 

Œuvres de fiction

Matinoia, oratorio dramatique en créole, revue Europe n°612, 1980

Le Bailleur d’étincelle, roman, Editions Ecriture, 2002

Partage des ancêtres, roman, Editions Ecriture, 2004

La Malgeste des mornes, roman, Editions Ecriture, 2006

Litanie pour le Nègre fondamental, roman, Editions Mémoire d’encrier, 2008

Chimenn, nouvelle en créole dans Drive. L’errance ensorcelée, textes réunis par Gerry L’Etang, HC Editions, 2009

Dépi avan Zélam, dépi avan Akad, nouvelle en créole dans Ô Ayiti o, K Editions, 2012.

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Visiteurs

  • Visites : 330293
  • Visiteurs : 32296
  • Utilisateurs inscrits : 26
  • Articles publiés : 246
  • Votre IP : 44.222.218.145
  • Depuis : 09/05/2022 - 19:37